Mon avis sur … Transformers 2: La Revanche (Michael Bay)

Transformers: La Revanche (Transformers: Revenge Of The Fallen), durée 2h31, sortie cinéma le 24 juin 2009, réalisé par Michael Bay avec Shia LaBeouf, Megan Fox, Josh Duhamel, …

Si comme moi vous avez baigné dans Transformers durant votre enfance, vous étiez certainement en pure extase lorsque le premier Transformers avait été annoncé. Le premier opus était très impressionnant, mais la rapidité de certaines scènes était à déconseiller aux épileptiques. Qu’en est-il du second volet ?

Deux ans se sont écoulés depuis que Sam Witwicky a sauvé l’univers d’une bataille décisive entre les deux clans rivaux de robots extraterrestres. Malgré ses exploits, Sam reste un adolescent préoccupé par les soucis des jeunes gens de son âge : alors qu’il s’apprête à entrer à l’université, il doit se séparer de sa petite amie Mikaela et de ses parents pour la première fois de sa vie. Il lui faut aussi tenter d’expliquer son départ à son nouvel ami, le robot Bumblebee. Sam aspire à vivre une vie normale d’étudiant, mais il doit tourner le dos à son destin pour y parvenir. Si Sam a fait ce qu’il a pu pour tirer un trait sur le conflit qui a eu lieu à Mission City et revenir à ses préoccupations quotidiennes, la guerre entre les Autobots et les Decepticons, tout en étant classée secret défense, a entraîné plusieurs changements. Le Secteur 7 a ainsi été dissout et son plus fidèle soldat, l’agent Simmons, a été révoqué sans ménagement. Résultat : une nouvelle agence, NEST, a été mise en place…

Pour ma part, je suis allé au cinéma sans même prendre le soin de lire le synopsis, car ce n’est clairement pas l’atout premier des films à grand spectacle, et encore une fois, j’avais vu juste. Le scénario reste assez fouilli, et si on s’y attache, c’est tout simplement parce qu’on attend la grosse scène d’action qui va ponctuer chaque nouvelle découverte.

Comparé au premier film, l’action est beaucoup plus lisible à l’écran. On ne voit plus seulement plein de choses bouger dans un énorme fracas, on peut discerner assez facilement les coups portés. Michael Bay n’a pas failli à sa tâche: vous verrez plus d’action, plus de robots, plus d’explosions, plus de militaires épaulant les autobots… D’ailleurs, ces derniers sont la plupart du temps en sous-nombre face aux Decepticons, mais ils ne manquent pas de bravoure (surtout Bumblebee) pour protéger Sam et les humains. Quant au robot ultime, il se trouve du côté des décepticons: de son petit nom Devastator, c’est en fait le mega-robot regroupant diverses machines de chantier. Au total, ce sont plus de 45 robots qui se battront sous vos yeux …

Dans le camp des humains, c’est encore une fois Shia Labeouf qui tient le haut de l’affiche, accompagné de la sublime Megan Fox, de Josh Duhamel et de John Turturro (qui fait un retour fracassant à la moitié du film). Leurs interactions avec les autobots sont souvent ponctuées d’humour, même pendant la scène d’action finale durant quasiment 45 minutes!!! Mention spéciale à Glenn Morshower (Agent Aaron Pierce dans la série 24), dont le personnage mourait dans le premier film, et qui revient ici dans un nouveau rôle…

Bref, c’est le pied total, et on n’a pas l’impression d’avoir dépensé 10 Euros pour rien: Transformers 2 est une réussite quasi-totale et il faudra certainement attendre un moment avant de revoir un tel déluge d’effets spéciaux à l’écran. Même si, aux dernières nouvelles, Optimus Prime et ses amis devraient bientôt refaire parler d’eux …

Points positifs:
- très efficace à tous les plans
- humour omniprésent
- action beaucoup plus lisible que dans le premier film

Points négatifs:
- scénario à trous

Note: 9/10


Articles relatifs:

Partagez cette information:

Donnez votre avis

Dites nous ce que vous en pensez...
et oh, si vous voulez afficher une photo avec votre commentaire, allez faire un gravatar!