Vous êtes ici : Gamers Life » Communiqués de Presse » Iron Front Liberation 1944 – L’arsenal de l’Armée rouge en vidéo

Iron Front Liberation 1944 – L’arsenal de l’Armée rouge en vidéo

Tweeter

Deep Silver et X1 Software/AWAR ont le plaisir de révéler une partie de l’arsenal de l’Armée rouge dans Iron Front – Liberation 1944. Dans ce jeu de tir tactique qui va bientôt sortir, de nombreuses armes, avions et véhicules seront mis à la disposition des soldats russes. Parmi tout ce matériel, vous retrouverez par exemple le char Josef Stalin 2, une version améliorée du Josef Stalin. Il était équipé d’un blindage épais avec un long canon de 122 mm qui était capable de détruire les chars Tigers et Panthers allemands. Il a été utilisé par l’Armée rouge à partir d’avril 1944 et a joué un rôle important dans les derniers combats de la Seconde Guerre mondiale.

Dans l’arsenal russe, vous retrouverez entre autres le char moyen soviétique T-34, la Katioucha lance-roquettes et le bombardier Petlyakov Pe-2. Plus d’informations sur l’équipement de la Wehrmacht suivront bientôt. Iron Front – Liberation 1944 sera disponible exclusivement sur PC à partir du 5 juillet 2012 en France.

Iron Front – Liberation 1944 est basé sur le moteur d’ARMA II Operation Arrowhead de Bohemia Interactive. L’histoire se déroule dans le sud de la Pologne, lors de l’offensive soviétique, au cours de l’été 1944. Le joueur incarne un soldat d’infanterie russe ou allemand, et doit utiliser le travail d’équipe, ses compétences tactiques et des machines de guerre authentiques afin de remporter la victoire. La campagne allemande est centrée sur le ralentissement de l’avancée des troupes soviétiques, alors que la campagne soviétique est basée sur la percée des lignes ennemies. Néanmoins, le joueur n’a pas à faire tout cela à pied : grâce à leurs ordinateurs, les tacticiens peuvent prendre le contrôle de chars, incluant le célèbre char de combat allemand, le Panzerkampfwagen VI ou « Königstiger », et le char russe Staline JS2, ou encore d’avions de chasse tels que le Focke Wulf 190 et de bombardiers en piqué comme le Stuka ou le Petlyakov PE-2.

En ligne, dans Iron Front – Liberation 1944, les joueurs peuvent soit effectuer des missions en coopération, soit se battre les uns contre les autres dans des modes multijoueur spéciaux tels que « Capturer le drapeau » ou « Attaque et défense ». Iron Front – Liberation 1944 inclut également un éditeur de mission complet, permettant aux joueurs de créer leurs propres missions et de les partager en ligne avec leurs amis, garantissant ainsi de nouvelles missions.

Iron Front – Liberation 1944 sortira exclusivement sur PC le 5 juillet 2012.

  • Vous pouvez utiliser ces mots-clés HTML :

  • Flux de commentaires pour cet article
Haut de page