Home Gaming Dmarket, la marketplace pour Gamers à succès.

Dmarket, la marketplace pour Gamers à succès.

De Stella

Une marketplace dédiée aux geeks et gamers de toute la planète ayant pour but d’échanger et de vendre des actifs virtuels in game, et tout cela basé sur la blockchain! ça vous parle? Si comme pour beaucoup vous êtes passés à côté nous allons faire le point sur cette marketplace 2.0.

Une levée de fonds intéressante. 

La plateforme Dmarket désire standardiser les échanges et la vente d’actifs virtuels basée sur la blockchain comme gage de sécurité pour les transactions. C’est un projet qui intéresse beaucoup d’investisseurs puisque la plateforme à réussi à lever pas moins de $6.5 millions de dollars lors de son dernier tour de table. Parmi les principaux investisseurs ayant soutenu le projet nous retrouvons le géant Xsolla.

Des objets virtuels en tout genre.

Dmarket permet aux joueurs du monde entier d’échanger et de vendre des actifs souvent très prisés disponible dans les jeux vidéos tels que des Skins, et des objets rares en jeu. Les actifs cités précédemment sont très prisés dans les jeux les plus joués de la planète tels que:

  • Counter Strike Global Offensive
  • Rocket League
  • Dota 2
  • World of Warcraft
  • Team Fortress 2

(list non exhaustive)

Un succès à vitesse grand V.

Pour les plus hésitants concernant un tel projet, c’est ici que vous allez changer d’avis. Mr Vlad Panchenko a récemment déclaré que la marketplace Dmarket verse déjà des millions de dollars tous les mois à ses utilisateurs qui vendent des skins sur la plateforme. Ce succès est arrivé très rapidement parce que il n’y a aucun doute sur le fait que la demande est bien là, et le moins que le puisse dire est qu’elle est grandissante.

Une bataille contre la fraude

Dmarket dispose d’un élément clé à son projet: la lutte contre la fraude. Les joueurs habitués à vendre des skins ont été marqués par les fraudes en tout genre rencontrées sur ce type de transactions. C’est pourquoi Dmarket a dû développer une technologie visant à bloquer toute transaction potentiellement frauduleuse, et cela inclut le blanchiment d’argent. Oui rien que ça! Monsieur Panchenko a déclaré que grâce à la conception de leur algorithme, il faut moins d’un dixième de seconde pour détecter une éventuelle transaction frauduleuse ainsi que son blocage. 

Le secteur de l’E-sport impliqué

Il paraît simple de penser que ce genre de marketplace n’a un intérêt que pour les joueurs désirant monnayer leur skins dans leur coin, mais il y a un secteur avec un marché énorme qui n’attendais rien de plus pour propulser son expansion déjà fulgurante: La scène E-Sport.

Il y a une énorme synergie entre les réseaux sociaux, la scène e-sport et les développeurs de jeux vidéo. Le point commun de ces secteurs n’est autre que le besoin de plateformes stables, durables mais surtout sécurisées pour que les utilisateurs puissent faire des transactions d’objets virtuels de valeur. Nous retrouvons cet aspect dans les loot boxes par exemple même si c’est un sujet très sensible en Europe.

Dmarket compte aujourd’hui plus de 70 employés dont la plupart sont localisés en Ukraine. Il est important de préciser que la société Dmarket ne produit aucune crypto monnaie, elle permet seulement l’échange et sert uniquement de passerelle entre les utilisateurs pour faire leur “petit” commerce. 

Related Posts

Laisse ton commentaire