Home Actu Un laché de weed par des Drones à Tel-Aviv

Un laché de weed par des Drones à Tel-Aviv

De Stella
60 views
weed-dans-le-ciel

Un drone sur la place Rabin de Tel-Aviv a largué des centaines de sacs d’herbe ce jeudi, déclenchant une folle ruée des petits chanceux présents sur place pour faire leurs provisions, rapporte le Jerusalem Post.

Selon le Post, le don a été orchestré par un groupe Telegram appelé « Green Drone » qui plaide pour la légalisation de la marijuana dans tout Israël. (La marijuana à usage médical est légale en Israël et constitue une exportation majeure depuis le mois de mai ; le ministère de la sécurité a partiellement dépénalisé l’usage de la marijuana à des fins récréatives en 2017, mais les efforts de légalisation complète sont encore en cours de négociation). Le groupe a déclaré à des membres du Telegram que ce n’était que le début d’une « pluie de cannabis ».

Le laché de weed par un drône à Tel-Aviv en direct — Source Reuters

« Il est temps, mes chers frères. Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non, c’est le drone vert, qui distribue du cannabis gratuitement depuis le ciel… Profitez en bien mes frères bien-aimés, c’est votre frère pilote, qui s’assure que nous ayons tous un peu d’amour gratuit », a écrit le groupe avant le largage, selon le Post.

Nous lançons le projet « pluie de cannabis », qui comprendra une livraison hebdomadaire dans différentes régions du pays d’un kilo de cannabis divisé en sacs de 2 grammes gratuits », ont-ils ajouté.

Le Times of Israel, cependant, a rapporté que le drone « distributeur de weed » pourrait avoir plus à voir avec le marketing viral qu’avec l’activisme : la chaîne Green Drone est également un service de livraison de marijuana. Les sacs largués contenaient également des cartes de visite avec un numéro de contact pour les clients potentiels.

Un coup d’éclat très bien orchestré, mais surtout une promotion énorme — Saluons la performance 🙂

Certains des sacs ont aussi complètement raté la place Rabin et sont tombés dans la rue Ibn Gabirol, toute proche, a écrit le Times, après que les opérateurs aient apparemment mal jugé le vent. Des individus se sont lancés dans la circulation pour attraper les sacs.

La police a arrêté deux individus soupçonnés d’avoir utilisé le drone. Selon Reuters, les autorités ont déclaré soupçonner que les sacs contenaient une « drogue dangereuse » (ah bon?) et ont récupéré des dizaines de paquets.

Related Posts

Laisse ton commentaire