1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (moyenne: 5,00 sur 5)
Loading ... Loading ...

En suivant quelques conversations sur Twitter la semaine dernière, j’ai eu écho d’un manga ayant débarqué fin août 2009 en France: Doubt. Le second tome venant tout juste de sortir, je n’ai pas résisté à la tentation et je les ai commandés.

Rabbit Doubt fait fureur au japon : dans ce jeu sur téléphone portable. Des lapins doivent débusquer le loup qui se cache parmi eux. Quant au loup, il doit utiliser tous les subterfuges possibles pour semer la confusion dans le groupe et éliminer un par un tous ses adversaires… Mais pour cinq fans du jeu. Rabbit Doubt ne tarde pas a virer au cauchemar: ils se réveillent enfermes dans un bâtiment désaffecte avec, à leurs côtes, le corps d’une camarade assassinée. Tatoue sur la peau des adolescents, un mystérieux code-barres qui leur permet à chacun d’ouvrir une. Porte différente semble être leur seul espoir de salut. Pas de doute: un loup se cache rien parmi eux, et il leur faudra le démasquer avant d’être dévorés… Entre Saw et Dix petits nègres, un suspense haletant signe Yoshiki Tonogai.

J’adhère totalement au style graphique et le premier volume se laisse dévorer très facilement. Le principal problème réside du côté du rythme de parution (1 volume par trimestre?) et c’est la raison pour laquelle je vais patienter une semaine avant de lire la suite! Si vous n’êtes pas du genre patients, évitez de craquer tout de suite…